Le CR de l’Assemblée Générale est accessible ici.

Quelques souvenirs de notre participation à Rencontres et Racines.

Le premier salon Art Santé Bien-être d’Allenjoie était organisé les 6 et 7 avril 2019. Passeport Tibétain y était grâce à son équipe de choc

Passeport Tibétain était invité par Gilbert Chagnot à participer au Salon du Bien-Etre de Seloncourt, en voici quelques photos.

 

Une trentaine d’adhérents étaient présents samedi à l’Assemblée Générale de Passeport Tibétain. Quelques photos de cette soirée ainsi que le compte-rendu de cette Assemblée Générale sont sur cette page.

 

 

Le Week-End Tibétain a été un franc succès, par la qualité des intervenants et par le nombre de visiteurs.

Vous pouvez retrouver les liens videos et les photos réalisées par vous.

 

Maison des Anciens de Dhondenling

Passeport Tibétain a décidé de parrainer la Maison des Anciens du Village de Dhondenling. Notre association a financé en 2015 la réfection d’une pièce commune de cette établissement. Maintenant, nous vous proposons de parrainer des « Anciens » qui n’ont plus que cette résidence pour y finir leur vie. Votre parrainage aidera à améliorer le quotidien de ces ainés, qui sont souvent sans famille sur place et qui n’ont aucun autre moyen de subsistance que l’aide qui leur est apportée. Vous pourrez voir le parcours des 31 membres de cette communauté sur cette page.

Passeport Tibétain met en place le recueil de la mémoire de ces anciens avec l’aide des soignants de la maison de retraite. Nous vous tiendrons informé de l’évolution de ce projet.

 

 Immolés tibétains

Depuis 2009 155 Tibétains se sont immolés en protestation de l’occupation du Tibet par la Chine.

Le dernier immolé connu par la presse étrangère est, le 23 décembre 2017, Konpe, 30 ans, moine durant sa jeunesse au monastère de Kirti, marié, appelant à la liberté au Tibet. Il s’est immolé dans l’infâme Allée des Martyres dans la ville de Ngaba. Les autorités chinoises sont intervenus sur le site et ont enlevé le corps du jeune homme. Il est mort le lendemain à l’hôpital de Barkham où les autorités ont mis son père en détention, lui réclamant 1 530 dollars pour le traitement médical de son fils décédé. Selon Tibet Post International la victime a été incinérée par les autorités malgré la demande de la famille de récupérer le corps

Quelques informations sur la gestion de ces immolations par les autorités chinoises.
A voir également ce que propose notre Association

Photos

Quelques personnes plus ou moins connues « shootées » par Fred et d’autres.